ACCUEIL

 INFOS

BRUNO DOMEAU

 

Né Le 6 juin 1962 à Suresnes : de 1978 à 1984, suit une formation d’apprenti sellier auprès des Compagnons du Devoir, de 1985 à 1993, exerce le métier de sellier garnisseur dans une grande maison française.

 

PHILIPPE PÉRÈS

 

Né le 2 juin 1970 à Cannes : de 1984 à 1986, suit une formation de Tapissier à Nice, de 1987 à 1993, parfait sa formation de tapissier chez les Compagnons du Devoir.

En 1996 Bruno Domeau et Philippe Pérès fondent le label Domeau & Pérès.

 NEWSLETTER

http://www.domeauperes.com/

Le sur mesure contemporain

 

Outre le catalogue de mobilier produit en relation avec des designers, la société Domeau &  Pérès  développe  depuis  ses  débuts  une  activité  de  commandes  spécifiques  qui trouvent  un  écho  dans  des  champs  aussi  diversifiés  que  l’automobile,  l’aéronautique,  l’architecture  d’intérieur  et  le  mobilier  en  pièce  unique.  Des  commanditaires  privés  et publics  font  ainsi  appel  à  la  compétence  et au  savoir-faire technique développés  par  le tandem  pour  mettre  en  forme  des  concepts  et  des  dessins  originaux.  Il  s’agit  donc  la plupart  du  temps  de  productions  sur  mesure  qui  nécessitent  souvent  une  étape  de prototypage et qui doivent ensuite répondre à des contraintes très variées. Comme celles notamment  exigées  dans  le  domaine  de  l’aviation  civile  privée.  Ainsi,  en  collaboration avec une filiale d’EADS, fabricant de jets privés, avec qui ils travaillaient depuis quelques années sur les aménagements de la cabine passager, Domeau & Pérès a développé à partir  d’un  siège  standard,  une  version  anti-crash  qui  répond  par ailleurs  aux  mêmes caractéristiques  d’esthétique  et  de  confort.  De  la  même  manière,  en  collaboration  avec RDAI  (Rena  Dumas  Architecture  Intérieure),  ils  sont  largement  intervenus  dans  la  préparation cabine d’une série de Falcon 900 dont l’un des exemplaires transporte d’ailleurs régulièrement un grand chef d’entreprise français et ont réalisé un fauteuil de cireur pour John  Lobb,  subtil  mariage  de  bois  et  de  cuir,  astucieux  référent  du  savoir-faire  de  la fabrication  des  souliers  selon  la  tradition  du  sur-mesure  propre  à la  marque.  Et  enfin avec  Marc  Newson,  ils  ont  réalisé  la  cabine de  pilotage  du  Kelvin  40,  un  jet  biplace,  le gainage des sièges  d’un concept space plane pour Astrium et un body jet, maquette d’un siège à réacteur, l’ensemble conçu par le designer australien. Ce  regard  particulier  et  ce  traitement  singulier  de  l’assise  destinée  aux  structures mobiles,  le  tandem  l’a  bien  sûr  exploité  dans  le  registre  de  l’automobile.  Au  service  de grandes firmes avec la fabrication de voitures de prestige en série limitée, comme ce fut le  cas  pour  un  constructeur  suédois,  en  prêtant leur  compétence au  développement  de Concept  Car  (C-Air  Dream  pour  Citroën,  Paladine  pour  Peugeot  et  Hermès)  ou  encore en s’associant à l’étude d’assises pour des modèles haut de gamme comme la Phaeton de  Volkswagen.  Dans  cette  même  perspective,  Bruno  Domeau  et  Philippe  Pérès  ont ainsi  produit  pour leur propre  compte  une  sorte  de  chef  d’œuvre  qui  s’est  traduit  par la refonte  totale  de  l’aménagement  intérieur  d’une  Mercedes  Classe  A.  Sol  recouvert  de tapis  d’Avignon,  sièges  habillés  de  cuir  et  crin  de  cheval  tissé,  planche  de  bord  et accessoires entièrement gainés de cuir...Pour l’exposition de Milan au centre culturel français en hommage à l’Italie, ils réinterprètent  une  fiat  500 de  1969,  carrosserie  blanc  porcelaine  de  chez  Rolls  Royce,  le  sol  en papier tissé, les sièges en cuir de veau végétal naturel et l’ensemble des chromes plaqués or 14 carats. Evidemment, et compte tenu de la notoriété de la marque dans le domaine du meuble, la société  est  intervenue  dans  la  réalisation  de  nombreux  aménagements  d’espaces ouverts au public. Qu’il s’agisse de lieux institutionnels comme le Hall de l’Unesco (avec l’architecte  Odile  Decq)  qui  a  donné  lieu  par  la  suite  à  l’édition  de  certaines  pièces  de mobilier,  dans  le  domaine  liturgique  (sièges  et  fauteuils  d’église),  de  boutiques  comme

 

celles  de  Rodolphe  Ménudier  (avec  Christophe  Pillet),  des  enseignes  Dior  Homme  ou Chanel,  de  la  boutique  Chaussure  de  Azzedine  Alaïa  (avec  Marc  Newson),  de  lieu  de restauration  comme  les  Café  Hermès  Tokyo  et  Osaka  (avec  Martin  Szekely) ou  encore collaborer sur le projet exceptionnel réalisé pour la maison Krug, la montgolfière baptisée « Krug is in the air » pour laquelle Domeau&Pérès a sélectionné l’ensemble des maître d’œuvre et maître d’art, un luxe extrême.

 

Autre « fait d’arme » sans doute moins conventionnel : Suite à une rencontre avec les metteurs    en  scène  Macha  Makeïeff  et  Jérôme  Deschamps,  héritiers et  détenteurs  des droits du  cinéaste  Jacques  Tati,  l’idée  a  germé  de  lancer  la  fabrication  en  petite  série  dequelques pièces de mobilier du film Mon Oncle. Ainsi, trois objets clés de ce monument du cinéma, le canapé de M. Arpel, le canapé Haricot, la chaise de Monsieur Arpel et le vase de Michel Lucotte (réalisé avec la Manufacture Nationale de Sèvres) reprennent vie aujourd’hui  après  quelques  décennies  uniquement  sur  la  pellicule.  D’autant  que  les originaux  ont  complètement  disparu  et  qu’il  a  fallu  procéder  à  plusieurs  phases  de prototypage à partir des images du film.

 

De part leur double compétence, sellerie (l’univers de la mobilité) et tapisserie (l’univers de l’habitat et par extension de l’architecture), le champ d’investigation de Domeau & Pérès  est  extrêmement  large.  Ainsi,  ils  parviennent  à  apporter  des  solutions  techniques comme  dans  le  gainage  du  volant  du  concept  car  imaginé  par  Louis  Vuitton,  le  façonnage  du  fauteuil  couteau  suisse  de  l’artiste  Fabrice  Hybert.  C’est  justement  en  «  se frottant  »  à  des  contextes  aussi  variés  que  ceux  énoncés  ci-dessus  que  le  duo  peut envisager  des  approches  esthétiques  et  techniques  qu’un  spécialiste  souvent  trop aguerri à son métier ne parvient plus à imaginer.

WORKS

ERIC CHEVALLIER

DEGRE 1

matali crasset

Quand Jim se relaxe

Sophie taeuber arp

ensemble 3

Chistophe pillet

Cheval Brun

Pharrell Williams Brooklyn bike

Martin Szekely

DOMO

Marc Newson

Bumper Bed

David Lynch

Wire Chair

Michel Lucotte

Vase tati

Ronan Bouroullec

Safe rest

© Atelier Jespers - Erfprinslaan 149 Avenue du Prince Héritier -  Brussel 1200 Bruxelles

Contact : Jean-Francois Declercq +32 475 64 95 81- Elsa Sarfati +33 6 10 84 27 48  - jf@atelierjespers.com